fdw34004015.gif
Étymologie
Le mot ROBOT est inventé par l’écrivain tchécoslovaque Karel Capek dans sa pièce de théâtre R. U. R. (Rossum's Universal Robots) en 1920. Il est issu de la langue tchèque dans laquelle sont ancêtre "robota" signifie « esclave ».
 
Définition
Difficile de ne pas basculer dans la philosophie lorsqu’on cherche à définir un robot. Il est donc raisonnable de démarrer avec la définition du Larousse :
 
Définition du Larousse : « Appareil automatique capable de manipuler des objets ou d'exécuter des opérations selon un programme fixe, modifiable ou adaptable »
 
Cette définition a au moins le mérite d’exister...
 
Robot/Automate ? La confusion…
Le terme robot est souvent confondu avec le terme automate. Un automate, est un dispositif assurant un enchaînement automatique et continu d'opérations. L’automate ne prend pas de décision et ne s’adapte pas à son environnement, deux aspects fondamentaux propres au robot. Un Robot est autonome, il est capable d’analyser son environnement et d’agir en conséquence.  
 
Intelligent ?
Le terme d’intelligence pour un robot, ou plutôt « intelligence artificielle » n’indique pas, du moins à ce jour, qu’un Robot est capable de penser. Les avions volent et pourtant, ils ne battent pas des ailes. Un robot raisonne logiquement par l’intermédiaire de déductions mathématiques et de probabilités. Etre capable d’analyser son environnement et agir en conséquence est déjà un exercice complexe. L’illusion d’une intelligence ? Certains diront les prémisses d’une intelligence. Difficile encore une fois de ne pas philosopher. Quoi qu’il en soit, depuis les années 50, le test de Türing* attend toujours d’être résolu de manière irréfutable.
*Test de Türing : un ordinateur devra être capable de se faire passer pour un humain sans qu’un utilisateur lambda soit conscient de discuter avec un ordinateur. Non réussi à ce jour.
 
Au niveau de la technique ?
La structure d’un robot peut être divisée en trois parties essentielles :
• Une unité programmable : pour prendre les décisions (son cerveau)
• Des capteurs : pour analyser son environnement (capteur de distance, chaleur etc.)
• Des effecteurs : pour interagir avec son environnement. (moteurs, haut parleur etc.)
 
Son aspect ?
Le terme Robot, active la plupart du temps, une image sortie tout droit de l’inconscient collectif, qui nous a était insufflée par la littérature ou le cinéma. Mais l’aspect d’un Robot ce n’est pas uniquement R2-D2, Nono l’ami d’Ulysse, Wall-E ou Goldorak (Certains diront, d’ailleurs, que Goldorak n’est pas un Robot mais un automate pilotable…). Le robot aspirateur, désormais célèbre, ne ressemble en rien à ceux-là. Pourtant, c’est un Robot autonome, capable d’analyser son environnement et d’agir en conséquence.
Le design d’un robot nécessitant d’évoluer dans notre environnement, sera tantôt guidé par la tâche qu’il devra réaliser, dans le cadre de tâches spécifiques. Tantôt l’approche consistera à admettre que pour s’adapter à notre environnement d’humain, mieux vaut ressembler à un humain. Dans le cadre de robot « multitâches ».
 
En résumé
- Un robot est donc, une machine capable d’évoluer et de s’adapter à son environnent en prenant des décisions de manière autonome.
- Il possède une unité programmable pour prendre des décisions, des capteurs pour analyser son environnement et des effecteurs pour évoluer et interagir avec son environnement.
- Son aspect sera quelquefois dépendant de la tâche unique qu’il devra réaliser ou plus généralement proche de l’aspect humain afin de s’adapter au mieux à notre environnement et ainsi accomplir une multitude de tâches.
 
Quelques dates déterminantes
Un Robot est un concentré de mécanique, d’électronique, d’informatique, son histoire est donc indéniablement liée à celles de ces disciplines. Mais nous pourrions aussi rajouter de mathématique, de sciences humaines, de biologie, de philosophie. C’est tout simplement un prisme de nous même.
 
Voici quelques étapes cruciales de l’histoire (non exhaustives), elles représentent pour moi une partie de la genèse du développement de la robotique.
 
1801 : Première machine programmable (carte perforées) > la machine à tisser de Joseph Marie Jacard.
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tier_Jacquard
 
1822 : Charles Babbage pose le concept essentiel de l’ordinateur.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Babbage
 
1854 : George Boole présente dans son ouvrage « les lois de la pensée » une nouvelle forme d’algèbre reposant que sur deux valeurs 0 et 1. (L’algèbre de Boole)http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Boole
A la même époque, Herman Hollerith invente la première machine statistique fonctionnant avec des cartes perforées. Hollerith fonde la CTR, Computer Tabulating Recording company, qui va devenir bientôt IBM. Un maillon essentiel à la programmation vient de voir le jour.
 
1913 : Niels Bohr décrit les propriétés de l’électron : http://fr.wikipedia.org/wiki/Niels_Bohr
 
1920 : Karel Capek dans sa pièce de théâtre R. U. R. (Rossum's Universal Robots) invente le mot Robot. http://fr.wikipedia.org/wiki/Karel_%C4%8Capek
 
Fin des années 1930 : L’électronique prend la place des rouages mécaniques. Plus rapide
 
1937 : Alan Turing dans son article « Des nombres calculables » énonce dans le détail les principes d’un ordinateur. Il propose son fameux test : un ordinateur devra être capable de se faire passer pour un humain sans qu’un utilisateur lambda soit conscient de discuter avec un ordinateur. Non réussi à ce jour.http://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Turing
 
1938 : Isaac Asimov énonce les lois de la robotique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Asimov
1943 : Premier ordinateur sous l’influence de Turing. Utilisé pendant la guerre pour décrypter les messages ennemis.
 
1944 : Le MARK I, université d’Harvard un ordinateur inspiré du modèle imaginé par Charles Babbage un siècle avant. IBM participe à son développement. http://fr.wikipedia.org/wiki/Harvard_Mark_I
 
1946 : ENIAC, reconnu comme le premier ordinateur digne de ce nom. Université de Pennsylvanie (30 tonnes, 140m²) http://en.wikipedia.org/wiki/ENIAC
 
1947 : Invention du transistor
 
1950 : Plusieurs transistors sont intégrés au sein d’une plaque de silicium : Le circuit intégré est en train de voir le jour.
 

1951: Norbert Wiener : Naissance de la Cybernétique, MIT Boston. http://fr.wikipedia.org/wiki/Norbert_Wiener
Walter Grey met en pratique les théories de Wiener et crée deux tortues mobiles :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tortues_de_Bristol

 

1955 : Naissance de l’intelligence artificielleAlan Newell crée le premier logiciel d’IA.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Allen_Newell

 

1961 : Mise en vente du premier Robot industriel : UNIMATE, créé par George Devol et Joseph Engelberger. http://fr.wikipedia.org/wiki/Unimate

 

1968 : Stanford Research Institute, création du premier humanoïde. (Shakey) 

http://en.wikipedia.org/wiki/Shakey_the_robot

 

1969 : Création d’Intel par Robert Noyce. http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Noyce

 

1971 : Ted Hoff créé le premier micro processeurl’Intel 4004. http://fr.wikipedia.org/wiki/Intel_4004

 

(à suivre)

ENIAC (source US Army)
Mécanisme Jacquard au Musée des arts et métiers
Intel 4004
fdw34004001.gif